L’essentiel à savoir sur le calorifugeage gratuit

Installer une pergola bioclimatique à La Réunion
Installer une pergola bioclimatique à La Réunion
mars 19, 2021

L’essentiel à savoir sur le calorifugeage gratuit

L’essentiel à savoir sur le calorifugeage gratuit

L’essentiel à savoir sur le calorifugeage gratuit

Calorifugeage gratuit : comment en bénéficier ?

Le calorifugeage des tuyaux est un procédé moins connu que l’isolation des combles. Pourtant, il offre une efficacité impressionnante, mais permet aussi une économie d’énergie importante.

Comment bénéficier des travaux gratuits ?

Les travaux de calorifugeage des tuyaux d’eau chaude font partie des travaux d’isolation permettant un remboursement grâce aux aides de l’État. Ces aides peuvent être un crédit d’impôt ou des Certifications d’économies d’énergie qu’on appelle aussi prime énergie. Cette dernière est d’ailleurs particulièrement favorable aux particuliers ainsi qu’aux syndicats de copropriété. Elle permet en effet de bénéficier des travaux de calorifugeage gratuit pour ceux vivant dans une maison individuelle. Afin de bénéficier de la gratuité des travaux, on peut contacter directement les fournisseurs d’énergie et négocier la prime. En outre, il est aussi possible de passer par un organisme de mise en relation avec un artisan spécialisé. Puis, il faut contacter un fournisseur d’énergie qui peut rembourser le montant.

Tous les immeubles utilisant le même système de chauffage peuvent bénéficier de cette offre. Cependant, les CEE ne couvrent pas toujours entièrement le coût des travaux. Pour qu’un projet puisse prétendre au calorifugeage gratuit, les entreprises proposant l’offre considèrent qu’il faut au moins isoler 350m de réseau. Mais dans tous les cas, ces dernières réaliseront un devis préalable à l’intervention.

Les critères à respecter pour bénéficier des CEE

Il existe quelques points à respecter afin de bénéficier de cette offre de calorifugeage gratuit. Tout d’abord, l’isolant mis en œuvre sur les réseaux doit être placé en dehors du volume chauffé. Ensuite, il doit être de classe supérieure ou égale à 3 selon la norme NF EN 12828. Cela propose ainsi une épaisseur de laine de verre de 3cm pour une canalisation de diamètre nominal 100mm. Par ailleurs, l’organisme réalisant les travaux doit être qualifié et reconnu garant de l’environnement (RGE). À savoir que les réseaux en volume chauffé ne font pas partie des éléments couverts par les CEE. Or, il est parfois indispensable d’isoler les colonnes afin d’éviter les surchauffes estivales.

Quels sont les bienfaits de ces travaux de rénovation ?

Parmi de nombreux travaux d’isolation dans un logement, le calorifugeage des tuyaux fait partie des plus économiques. La température de l’eau chaude partant d’une chaudière collective est estimée à 55°C. Si les tuyaux passent par des pièces mal isolées, une perte de chaleur de 10°C est estimée au point d’arrivée. Par conséquent, la quantité d’eau consommée est plus grande. Ainsi, la chaudière doit fonctionner plus longtemps pour maintenir la température. À ce propos, le calorifugeage des tuyaux d’eau chaude sanitaire permet de supprimer cette déperdition importante de chaleur. Dans les cas les plus extrêmes, cette méthode d’isolation permet d’éviter le givre ainsi que la condensation et le gel. Vous pouvez faire appel à une société de rénovation pour procéder aux travaux. La société de rénovation peut mettre à votre disposition des spécialistes dans le domaine de l’isolation.